Preview 2019-2020 – Toronto Raptors : le jour d’après

Comme dans un rêve. La saison 2018-2019 de Toronto restera dans l’histoire comme l’une des plus belles preuves qu’il existe, parfois, une justice dans le sport. Après des années à subir les railleries de la planète pour leurs échecs répétés en playoffs, les Raptors ont vaincu leurs démons au terme d’une épopée venant récompenser des…

Preview 2019-2020 – Phoenix Suns : retrouver l’espoir, tout simplement

Fidèle à sa réputation, le cirque de l’Arizona a une nouvelle fois ébloui les yeux de la planète tout au long de la saison NBA 2018-2019, avec des démonstrations d’incompétence à n’en plus finir. Sur les parquets ou en coulisses, la constance dans l’horreur force l’admiration et pousse à se demander si l’on n’est pas,…

L’intersaison des Suns : on efface tout et on recommence, encore une fois

S’il y a bien une constante en NBA au cours des dernières saisons, c’est la capacité quasiment surnaturelle des Phoenix Suns à passer pour des peintres dès qu’ils en ont l’occasion. Que ce soit par ses résultats sportifs abominables, ses décisions qui se révèlent foireuses dans 90% des cas ou l’attitude hautement détestable de son…

[Flashback] La reconquête des Lakers, partie 3 : fin du voyage

Nous avions laissé les Lakers le soir du 17 juin 2008, anéantis après une défaite cruelle mais logique face à Boston en finale. Malgré les progrès réalisés, l’équipe a buté sur la dernière marche et se retrouve maintenant face à un challenge de taille : revenir en finale pour goûter enfin à la douche de…

[Flashback] La reconquête des Lakers, partie 2 : un rêve brisé

Après avoir survolé les 3 saisons du Kobe show dans la première partie, il est désormais temps d’aborder les choses sérieuses. Souvenez-vous, lorsque nous nous sommes quittés, Bryant avait demandé son transfert, mais aucune négociation n’ayant abouti, il restait tant bien que mal un Laker. Cependant, cette demande a eu pour effet de réveiller le…

[Flashback] La reconquête des Lakers, partie 1 : Kobe au milieu des ruines

15 juin 2004. Le plafond du palace d’Auburn Hills explose pour célébrer le retour sur le trône des Detroit Pistons, 14 ans après leur dernier sacre. Une victoire d’autant plus belle qu’elle semblait inaccessible sur le papier, car l’équipe qui se dressait sur le chemin des joueurs de Larry Brown n’avait rien d’une bande de…